Le Raz-de-marée de Lush et moi : de la haine à l’amour

Il y a quelques mois, je suis entrée pour la première fois dans un magasin Lush… J’ai décidé d’acheter un exfoliant pour nettoyer régulièrement ma peau (qui est mixte à imperfections, le combo du bonheur!) Sur les conseils de la vendeuse, j’ai acheté l’exfoliant visage et corps Raz de marée (retrouvez l’article ici). À présent que je l’ai utilisé plusieurs fois, je peux partager avec vous mon expérience avec ce produit, qui a très mal commencé…20141213_130702

Ce qu’en dit la marque

« Nettoyant exfoliant au citron vert, à la noix de coco et au sel marin pour un teint éclatant. Raz-de-marée tire son inspiration de l’amour de Rowena pour tout ce qui gomme. C’est un peu comme envoyer votre visage en séjour à la mer pour un splash revigorant dans l’eau, pour ensuite le nettoyer et le rafraîchir avec des jus de citron, de pamplemousse et de citron vert. Raz-de-marée contient 50% de sel marin. L’avocat frais et la noix de coco réhydratent une peau assoiffée, tandis que l’absolu de feuille de violette calme et prend soin de la peau. »

Son aspect

Le Raz de marée se présente sous la forme d’une pâte verte et épaisse. Quand vous plongez la main dedans, vous remarquez que l’intérieur est un peu plus jaune. Il contient de gros cristaux de sel marin et dégage une odeur très fraîche et acidulée, qui ne m’a pas dérangée. 

Mon premier test… La torture

C’est pleine de bonne volonté que j’ai décidé de faire un premier test sur mon visage, prête à voir la magie opérer. J’ai pris une noisette de produit, et du bout de doigts j’ai commencé à masser mon visage. Et j’ai trouvé ça extrêmement désagréable : étant peu habituée aux gommages avec de gros grains, j’ai eu l’impression de me frotter le visage avec des cailloux ! L’horreur ! J’ai persévéré pendant une ou deux minutes, et puis j’ai rincé à l’eau froide. Et là, j’ai vu mon visage : rouge et brillant comme un feu rouge. Ça me brûlait presque. Ma peau était effectivement plus douce, mais je la sentais à vif, agressée, et ce n’était pas du tout ce que je voulais ! Surtout qu’ayant une peau mixte à imperfections, j’avais peur que ma peau se rebelle en sécrétant encore plus de sébum ! Bref, j’en ai conclu que ce gommage n’était pas fait pour mon visage, je me suis badigeonnée de crème hydratante, et j’ai décidé de reléguer le Raz-de-Marée en gommage pour le corps (ce qui peut être l’un de ses utilisations !) En gommage pour le corps il est plutôt pas mal, toutefois c’est quand même dommage de payer si cher un gommage pour le corps quand il y en a de très bien chez Le Petit Marseillais par exemple… Bref, j’étais globalement assez déçue.

Jusqu’à ce que…

Je décide finalement de persévérer

Il y a un mois, alors que je sortais de la douche, j’aperçois le pot de Raz-de-Marée, innocemment posée sur le rebord du lavabo. Après un instant d’hésitation, je prends mon courage à deux mains et décide de retenter l’expérience. Même scénario que la dernière fois : j’en mets une noisette sur mes doigts et commence à masser mon visage. Je m’applique à le faire le plus délicatement possible, sans frotter trop durement pour ne pas agresser ma peau avec les gros grains. J’insiste surtout sur la zone T, et me contente de survoler mes joues qui sont plus sèches. Je rince à l’eau froide.

Ma peau est rouge comme la dernière fois, mais elle brûle moins. Elle est toute douce au toucher, et mes pores semblent moins apparents, notamment sur le nez. Je dirais même que ma peau paraît plus éclatante. Je pshitte un peu d’eau florale avant d’appliquer ma crème hydratante (la crème Magnifica de Sanoflore) pour compenser l’agression du gommage.

Et une fois que ma peau a retrouvé sa couleur normale, je me rends compte que je suis plutôt satisfaite.

J’utilise désormais le Raz-de-Marée une fois toutes les deux semaines (j’évite de le faire plus souvent, ma peau n’apprécierait pas !) et je dois dire que j’en suis contente. Entre deux j’utilise l’exfoliant Avril (dont j’ai fait une revue) tous les trois jours, mais le Raz-de-Marée permet d’éradiquer assez bien mes petites imperfections et désobstrue ma peau plus en profondeur. Je le fais généralement après ma douche, quand ma peau est plus “molle”, et je fais toujours attention à ne pas frotter trop fort, et à ne pas oublier d’appliquer de l’eau florale et une crème hydratante ensuite. Cette histoire si mal commencée a finalement trouvé une fin heureuse !20141213_130811

Publicités